12 Déc

MA VIE (TREPIDANTE) DE CONSULTANT RH DANS UN COWORKING

loic_amzalak_63x63Depuis 2 ans, je partage ma vie professionnelle (et même certaines fois personnelle) dans un espace de coworking situé au 38 rue Pascal – Paris 13 dans le magnifique quartier des Gobelins.

Je pense sincèrement avoir fait le meilleur choix possible pour booster mon business mais aussi pour rencontrer de nouvelles personnes formidables.

LE COWORKING : MEILLEUR AMI DES INDEPENDANTS

Comme la plupart des indépendants, avant de rejoindre un espace de coworking, je passais mon temps entre mon domicile qui me servait de bureau et les entreprises de mes clients. En effet, pour faire du conseil en Ressources Humaines et de la DRH à temps partagé, pas besoin de louer des bureaux, les relations commerciales ont lieu essentiellement chez les clients ou dans des lieux tiers comme dans les restaurants ou les salles de réunion d’hôtels. Par conséquent on considère souvent que  le petit bureau dans la chambre d’amis ou dans l’ancienne chambre d’un enfant qui a quitté la résidence principale, peut faire parfaitement l’affaire.

C’est toutefois  une grossière erreur qui peut avoir des conséquences graves sur la bonne poursuite d’une activité d’indépendant. En effet, indépendant rime souvent avec isolement,  manque d’interactions avec les autres et risque de découragement chronique.

Le plaisir et la richesse que l’on avait en entreprise de partager les pauses café ou les déjeuners avec les collègues se sont envolés avec cette nouvelle activité d’indépendant et cette carence n’est pas sans conséquence, surtout sur le long terme.

En fait, travailler dans un coworking, c’est retrouver cet esprit collaboratif et social de l’entreprise. C’est un échange perpétuel avec des jeunes, des personnes plus âgées, des indépendants aux profils parfois très différents mais aussi avec des salariés isolés (c’est-à-dire sans bureau fixe). C’est aussi la possibilité de recréer cet environnement interactif, indispensable à l’épanouissement personnel et professionnel.

LE COWORKING : LIEU DE RESEAUTAGE UNIQUE

Mais un espace de coworking n’est pas seulement ça. C’est aussi un lieu propice et magique pour faire ou développer des affaires. La liste des affaires conclues entre coworkers devant mes yeux ébahis serait trop longue à dresser. Quelques exemples tout de même : une consultante en communication qui rédige le contenu d’un site internet du webmaster ; une formatrice en management qui rencontre son futur associé ; un créateur d’entreprise dans le domaine du portage salarial qui fait réaliser son site internet par le webmaster etc…

Autre avantage, la bienveillance qui règne entre les coworkers et tous les bons conseils prodigués gratuitement. Les différences intergénérationnelles deviennent un véritable atout : les plus âgés conseillent les jeunes sur leur business plan, leur stratégie et bien d’autres aspects comptables, financiers et juridiques; les jeunes aident  les autres pour leur messagerie, leur site internet ou même leur présence sur les réseaux sociaux. Tout le monde sort gagnant.

Enfin, les différentes manifestations organisées au sein du coworking sont aussi des moments de réseautage, de rencontres et même de réflexion. Plusieurs fois par an, des chefs d’entreprise ou des cadres dirigeants viennent sur place débattre sur différents sujets qui leur tiennent à cœur, comme dernièrement sur les biotechnologies en France. De même, le mardi matin à 07H30 pour les lèves-tôt ont lieu des petits-déjeuners « Optimrezo » consistant à faire des tours de table en se présentant chacun son tour afin de voir s’il existe des possibilités de trouver des affaires ou d’établir des nouvelles connexions. C’est aussi un exercice de communication intéressant : comment se présenter en 2 minutes en étant le plus concis possible pour expliquer son activité.

LE COWORKING : RENCONTRE ET (RE)MOTIVATION POUR PAS CHER

Le coworking permet aux indépendants et salariés isolés de travailler dans des locaux agréables situés en centre-ville pour un coût financier très réduit et un engagement quasiment nul. Pas de dépôt de garantie coûteux, ni engagement juridique dans la durée : travailler dans un coworking, c’est la liberté et tous les avantages de l’économie collaborative dans les centres urbains. D’ailleurs, l’offre d’espaces de coworking est de plus en plus étoffée puisque le succès est au rendez-vous.

Les coworkings attirent toujours plus de monde et des nouveaux profils inattendus franchissent leurs portes. C’est ainsi que j’ai pu rencontrer un informaticien de 62 ans, spécialiste Apple, qui après avoir été licencié sans ménagement par son précédent employeur, une multinationale l’ayant mis au rebut considérant qu’il était trop vieux pour être encore productif, a décidé de se mettre à son compte. Lors d’une récente conversation avec lui, celui-ci m’avouait avoir retrouvé le goût de travailler, de faire des affaires depuis qu’il avait rejoint notre coworking.

UN REGRET TOUT DE MEME : CUPIDON N’A PAS (ENCORE) ENVOYE DE FLECHES

Lors d’une étude récente sur les coworkings en France réalisée par le site Bureaux à Partager, 28% des espaces ont vu des couples se former. L’amour est donc aussi bien présent dans les coworkings mais n’a pas encore franchi les portes du coworking des Gobelins… Sans doute Cupidon ne connait-il pas encore le quartier !!!

Article rédigé par Loïc Amzalak