OptimRezo : Pourrais-tu nous présenter ton activité ?

Cécile : J’ai créée ma société Design au Balcon il y a un an et demi, avec pour clients à la fois des entreprises et des particuliers. L’objectif est de lier esthétique et confort, de transformer des lieux pour qu’ils mettent en valeur votre identité. Je cherche avant tout à donner une âme, à retranscrire les valeurs et idées à travers des formes, des couleurs et des matières. Je me déplace toujours chez le client pour me rendre compte du volume, voir comment bouge et évolue la personne. C’est un facteur important pour moi, car il me faut m’adapter pour répondre au mieux, de façon personnalisée, à la demande.

OptimRezo : Pourquoi fait-on spécifiquement appel à vous ?

Cécile : Ma valeur ajoutée vient de ma formation en scénographie. Celle-ci me permet de mieux appréhender l’organisation de l’espace et donc d’améliorer le confort et l’ergonomie. Je suis également capable de trouver des idées en cohésion avec la culture de l’entreprise et de traduire l’image qu’elle veut dégager. En savoir plus »

Trois questions à … Eric AUTARD, Daf à la demande au sein d’Acting Finances

Quelles sont les optimisations fiscales qu’une entreprise peut envisager aujourd’hui?

Sans hésiter, les véhicules hybrides. Ils bénéficient d’un bonus à l’achat et sont intéressants d’un point de vue fiscal. Ils permettent notamment d’être soumis à une TVS (taxe sur les véhicules de société) moins élevée. Cette taxe peut, avec des véhicules très polluants, représenter jusqu’à un tiers de leur coût.

Toutes les entreprises sont-elles soumises à la TVS ?

Pour les véhicules de tourisme, oui. Même si l’on opte pour les indemnités kilométriques car à partir d’un certain kilométrage, la société doit considérer le véhicule de son collaborateur comme lui « appartenant ». Il n’y a pas moyen d’y échapper sauf à opter pour de l’électrique car seuls les véhicules ayant une consommation inférieur à 50 grammes de CO²/km ne sont pas soumis à la TVS. Mais alors la question des stations de recharge se pose… En savoir plus »

Un guide d’entretien répond à des règles de communication téléphonique. Vos phrases doivent respecter toutes ces règles, elles doivent être courtes, le vocabulaire doit être positif, le temps doit être au présent et surtout les phrases doivent être précises et pertinentes. Aussi, avec le guide d’entretien, vous n’aurez pas à réfléchir au téléphone sur ce que vous allez dire, vous pourrez d’autant mieux écouter votre interlocuteur.

La rédaction du script de prospection téléphonique est l’étape la plus importante. Après avoir rédigé votre guide d’entretien, votre appel doit se dérouler en huit étapes pour être réussi.

1.      Identifier l’interlocuteur : Après avoir passé la barrière du standard ou de l’assistante, vous pouvez maintenant parler à la personne qui vous intéresse.

2.      Se présenter : Dire qui vous êtes et présenter votre entreprise.

3.      Demander un temps de parole : Dans cette étape, vous allez demander l’autorisation à votre interlocuteur pour développer sur le motif de votre appel. Vérifier s’il est dans de bonnes dispositions.

En savoir plus »

 

OptimRezo : Pourrais-tu nous présenter ton activité ?

Dominique : Mon agence immobilière SABINE IMMOBILIER, s’adresse aux particuliers à la recherche d’un logement ou qui souhaitent vendre dans les villes d’Issy les Moulineaux, Vanves, Malakoff, Chatillon, Montrouge, Clamart et Meudon. Nos services principaux sont la vente, la location et la gestion locative.

OptimRezo : Pourquoi fait-on spécifiquement appel à vous ?

Dominique : Il faut savoir que l’agence a été créée en 1981, et que je l’ai reprise il y a 17 ans. J’ai donc une réelle expérience qu’on ne peut acquérir qu’avec le temps et qui s’avère précieuse dans ce milieu. En effet, je suis capable d’orienter mes clients de manière bien plus précise et efficace. Je sais où se trouvent les écoles et commerces de proximité, je connais la plupart des rues et leurs caractéristiques. Je suis également partenaire du site MeilleursAgents.com, qui est un gage de sérieux et de crédibilité.

En savoir plus »

Trois questions à … Eric AUTARD, Daf à la demande au sein d’Acting Finances

Quand conseillez-vous aux entreprises que vous assistez de souscrire à un contrat homme-clé?

Pour mes clients, je réalise tous les trois ans un audit des contrats d’assurance pour voir s’ils répondent toujours aux besoins de la société. C’est à cette occasion que je pousse les dirigeants à se demander s’ils ont un homme-clé dans leurs effectifs ou s’ils sont eux-mêmes ces hommes-clés.

Comment définit-on un homme-clé au sein d’une entreprise ?

La notion d’homme-clé est tirée à la continuité d’exploitation. Le dirigeant doit se demander s’il a, dans ses effectifs un manager dont il ne peut pas se passer et dont la disparition nécessiterait au moins un semestre pour s’assurer la continuité de l’exploitation. Il peut s’agir d’une personne liée à une technologie ou à un portefeuille clients.

En savoir plus »

La soirée s’est déroulée au Café du Pont Neuf (75) et a réuni une cinquantaine d’entrepreneurs, de professions et lieux très variés : certains venant notamment de Lille. Un bon moyen de sortir de son train-train quotidien et de profiter de rencontres professionnelles enrichissantes, dans une ambiance détendue.